Brossage et détente, est-ce possible ?


Vous êtes vous déjà interrogé lorsque vous brossez votre cheval si celui ci apprécie le moment ? Est-il calme, l’encolure basse, les oreilles détendues, les membres égaux et stables ? Ou bien est-il agité, la tête haute, fait des sauts à chaque mouvement dans l’environnement, cherche tout le temps a mordiller ou babiner, fouette de la queue ?

 J’observe tellement souvent chez les propriétaires de chevaux ou simplement cavaliers, que ce soit chez eux, en centre équestre ou ailleurs, un conditionnement pour le brossage. Le cavalier est conditionné, bien souvent plus que le cheval lui même, a faire la routine de préparation du cheval avant l’entrainement sans prendre le temps de communiquer avec le cheval et savoir si il est à l’aise avec ou non. Il n’est vraiment pas rare de voir des chevaux très inconfortable lors du brossage , fouettant avec la queue, frémissant de la peau, ou même essayant de mordre ou ruer. Bien souvent le cavalier ne porte même plus attention à ces comportements là car « il fait tout le temps ça, je suis habitué, c’est normal, il fait exprès…etc ».

Hors il faut savoir que cela n’est pas normal, un cheval qui est en défense ( active ou passive ) lors du brossage, ou du sellage. Il est tout a fait possible de brosser un cheval en connexion avec nous, détendu, en liberté et ce sans avoir recours a un apprentissage ou conditionnement particulier.

Pour cela il est important de toujours être attentif lorsque vous êtes a proximité du cheval, celui ci vous envoie des signaux sans cesse sur son etat psychologique du moment présent, il vous interroge sur vos actions, et en ignorant tout cela vous créez un vide comportemental. Vous n’êtes pas connecté a lui, ce dernier va alors se concentrer sur d’autres choses, ne sera pas à votre écoute, pourrait même devenir agressif car pour lui vos gestes ne feront pas de sens face a ses interrogations.  Il est aussi toujours important de laisser au cheval le temps d’évaluer ce que vous allez approcher de lui ou mettre sur son dos. Faites l’essai de simplement lui présenter la brosse, ou tout autre équipement, et laisse lui le temps de sentir. Mettez le en confiance, le prendre par surprise ne fera que rajouter du stress inutilement et l’inciter à se méfier de vous. Il est aussi toujours important de laisser au cheval le temps d’évaluer ce que vous allez approcher de lui ou mettre sur son dos. Faites l’essai de simplement lui présenter la brosse, ou tout autre équipement, et laisse lui le temps de sentir. Mettez le en confiance, le prendre par surprise ne fera que rajouter du stress inutilement et l’inciter à se méfier de vous.

Faites en sorte que le brossage et le sellage deviennent des moments agréables pour le cheval, prenez votre temps, un cheval détendu lors de la préparation aura bien plus de chance d’être détendu aussi lors du travail. Cela peut faire une grande différence dans votre relation, et évite bien des conflits et des pertes d’énergie pour vous et pour lui !

Sur la vidéo nous pouvons voir Fred lors de son deuxième brossage en liberté. Fred n’a aucun blocage avec la brosse et nous montre une belle connexion et détente lors des exercices de proximité. Ce qui n’était pas gagné au départ car il ne souhaitait même pas communiquer avec l’humain il y a de cela seulement quelques semaines. De beau progrès qui font plaisir à voir !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s